Diligence à l'égard de la clientèle

La réglementation impose à Restocks de prendre des mesures contre les abus et la prévention des infractions financières (telles que l'escroquerie, la fraude et le blanchiment d'argent) par l'intermédiaire de nos services.

Pour être compliance et in control, cela signifie en pratique que nous devons savoir qui est notre client et quels sont ses objectifs.

 

Clients de Restocks

Les Clients qui utilisent les services de Restocks acceptent les politiques KYC et AML. Si des changements sont apportés à cette politique, la date de cette page sera mise à jour. En cas de changements importants, nous fournirons des notifications supplémentaires aux Clients sous, par exemple, la forme de courrier électronique. Nous recommandons vivement à toute personne utilisant nos services de lire attentivement nos Conditions générales et notre Politique de confidentialité en plus du présent document.

 

Connaissez votre Client (KYC)

La réglementation relative aux plates-formes exige que Restocks prennent des mesures contre les abus. Ce règlement comporte toujours deux volets. D'une part, la protection des clients et, d'autre part, la prévention des infractions financières (telles que l'escroquerie, la fraude et le blanchiment d'argent) par le biais de nos services.

 

En pratique, cela signifie que nous vous demanderons des informations personnelles avant de pouvoir vous fournir certains services. C'est ce qu'on appelle une politique de "connaissance du client". Également connu sous le nom de KYC, tiré de l’anglais Know your customer.

 

Vous pouvez, par exemple, facilement acheter des baskets pour une petite somme. Dans le cas de montants plus importants, nous vérifierons votre identité, par le biais d'une vérification du compte bancaire ou d'une preuve d'identité. En outre, pour les montants importants, nous devrons poser des questions sur l'origine des fonds (preuve de patrimoine).

 

Mesures de lutte contre le blanchiment d'argent (AML)

Le blanchiment d'argent est la tentative de dissimuler la nature, l'emplacement, la source, la propriété ou le contrôle de l'argent. Restocks doit tenir compte du fait que certains clients veulent vendre des baskets acquises illégalement par le biais des services de Restocks.

 

Restocks a élaboré une politique globale visant à minimiser le risque que ses services soient utilisés pour le blanchiment d'argent. En plus des mesures KYC, cette politique comprend la surveillance des transactions avec détection des fraudes et une bonne coopération avec la police et les autres organismes gouvernementaux. Aussi connu sous le nom de AML, de l'anglais Anti Money Laundering.

 

Nos directives "anti-blanchiment" et "connaissez votre client" pour les transactions importantes varient d'un client à l'autre, en fonction du type de transaction et du profil de risque du client. Pour évaluer s'il y a une transaction inhabituelle ou des indications de blanchiment de capitaux ou de financement du terrorisme, nous prêtons attention à différents facteurs. Pour évaluer s’il est question d’un tel risque, des recherches supplémentaires peuvent être effectuées.

 

Le Screening des Clients

Le screening des clients est adaptée à la sensibilité au risque du type de client, de la relation d'affaires, du produit ou du risque de blanchiment de capitaux ou de financement du terrorisme. Dans tous les cas, si le profil de risque est élevé ou si Restocks a des doutes sur la fiabilité des informations obtenues, des mesures adéquates et basées sur le risque doivent être prises pour vérifier l'exactitude des informations obtenues. Dans ce cas, il y a un "screening renforcé des clients". Restocks est libre de demander plus d'informations à tout moment et de suspendre la transaction jusqu'à ce que le risque ait été supprimé.

 

Le screening des clients et la politique élaborée par la direction de Restocks garantissent que Restocks fonctionne en parfaite conformité avec la législation et la réglementation européennes et néerlandaises. En outre, les procédures de Restocks garantissent que le screening des clients est à jour avec les développements sur Internet.

 

Autres mesures

  • Suivre l'évolution de la législation et de la réglementation concernant les exigences KYC/AML.

  • Une approche basée sur la sensibilité au risque (Risk Based Approach).

  • La formation du personnel dans le domaine de la législation et de la réglementation et sur la façon de traiter les clients.

  • Vérifier le client à plusieurs reprises et de plusieurs manières.

  • Désignation d'un responsable compliance en interne.

  • Surveillance des transactions. Audit manuel et contrôle des paiements (out.

  • Déclencheurs de rapports qui détectent les anomalies.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0